Articles les plus lus

Voir plus Prev Next

Les nouvelles technologies pour la maison

Imaginez un lieu qui vous ressemble, un lieu où les contraintes n’ont plus le droit d’entrer, un lieu pour vous ou votre famille. Aujourd’hui, la science-fiction se mêle à la réalité pour notre plus grand bonheur. La maison connectée est un secteur en pleine évolution qui propose d’ores et déjà un tout nouveau style de vie. Entre objets connectés, intelligences artificielles et interactions digitales, votre maison sera plus pratique, plus sûr et plus confortable. Dans quels genres de maisons vivront nos enfants ?

Des fonctions basés sur le bien-être

Il existe une multitude de solutions domotiques afin d’améliorer votre espace. Actuellement, il est possible de fermer les volets, éteindre les chauffages ou la climatisation, faire tourner les machines à laver et éteindre ou allumer les lumières à distance. Vous rentrez à la maison, le garage s’ouvre automatiquement, la température intérieure est idéale et votre chanson préférée se met en route grâce à un simple programme. En allumant la télévision, vous découvrez que la télécommande n’existe plus, il suffit d’interagir avec des commandes gestuelles placées sur votre table de salon. Durant votre sommeil, des capteurs seront placés dans le matelas ou dans le lit afin d’adapter la température et le réveil en fonction des différentes phases de votre sommeil pour une nuit des plus réparatrice. Et enfin, à votre réveil, le miroir vous indiquera la qualité de votre peau et vous proposera différentes tenues, maquillages, styles de barbe ou coupes de cheveux.

Toutes ces technologies sont actuellement disponibles, et il y en a pour tous les goûts. Ces objets connectés n’ont pas pour seule vocation de facilité le quotidien, il y a également des enjeux écologiques.

Smart home, un concept entre autonomie et écologie digitale

La domotique apporte une solution au défi écologique actuel. En effet, la gestion automatique de l’énergie permettra à tous les foyers d’optimiser la consommation d’énergie et par la même occasion, faire des économies. Le but est que toutes les sources d’énergie internes dédiées à une maison intelligente soient utilisées afin de diminuer le recours aux énergies fossiles.  Actuellement, l’habitat est responsable de près de 40% des émissions de gaz à effet de serre. 
Comme énuméré précédemment, la domotique vous aidera à maitriser votre consommation d’énergie, car vous aurez la possibilité de gérer le chauffage, l’éclairage, l’eau chaude et les différents appareils électroniques. Aussi, vous limiterez les déperditions thermiques : en fonction de l’ensoleillement, les stores s’abaisseront ou s’élèveront. En effet, la domotique est capable de réguler elle-même les besoins en énergie de votre habitation, notamment dans le cas d’un habitat à énergie positive, c’est-à-dire lorsque qu’une maison produit plus d’énergie qu’elle n’en consomme. Cette dernière sera capable de stocker le surplus d’énergie pour le réutiliser plus tard.
Les prises électriques seront capables de mesurer la quantité d’électricité consommée et de vous prévenir en cas de défaillance des équipements. Aujourd’hui, de nombreuses start-up proposent des solutions comme, Sense, une start-up américaine qui développe un appareil à placer sur le compteur électrique. 
 

Que faut-il pour installer une maison autonome et responsable ?

Afin de posséder une maison intelligente, il est nécessaire d’installer une centrale domotique. Cette centrale est le plus souvent votre box selon votre opérateur. Il vous suffit simplement de programmer des scénarios issus de votre vie quotidienne. Les possibilités sont infinies et surtout personnalisables. A vous de l’imaginer !

Les derniers articles de la section Je m'inspire

Suivez KparK