Articles les plus lus

Voir plus Prev Next

COMMENT CHOISIR LE MATÉRIAU DE MES MENUISERIES : PVC, BOIS, ALUMINIUM ?

Lorsque l’on a pour ambition de rénover son habitation, on peut se retrouver dans la situation suivante : « J’ai envie de changer mes ouvertures, et pour cela, j’aimerais équiper mes fenêtres de double vitrage afin d’apporter une isolation phonique et thermique adéquate et j’aimerais également rénover ma porte d’entrée. Mais, comment choisir ? Quelles sont les différences marquantes entre les portes et les fenêtres en bois, en PVC ou encore en aluminium ? »
Dans cet article, nous allons tâcher de répondre à ces questions en vous donnant les points forts et les points faibles de chaque matériau en fonction de différents thèmes : l’entretien, le design et l’isolation thermique. Ainsi, votre choix sera basé sur vos priorités et vos besoins.

1. L’entretien, un mal pour un bien

L’entretien de vos menuiseries est nécessaire et surtout recommandé. Afin d’éviter les déperditions de chaleur, les moisissures et bien d’autre désagréments, il est important de suivre quelques indications et conseils en fonction de la matière de vos installations.

Si vos fenêtres, vos portes ou autres ouvertures sont en PVC, l’entretien sera rapide et facile. En effet, il n’y a rien de plus simple à entretenir que cette matière. Un peu d’eau, quelques gouttes de savon et un peu d’énergie pour frotter les parois de votre installation. Ensuite, il suffit de se munir d’une peau de chamois afin de sécher le tout. À long terme, vous constaterez que votre produit n’aura pas pris une ride, même après 30 ans.

En ce qui concerne le bois, vous pouvez utiliser la même technique que celle du PVC, car les châssis en bois sont traités pour protéger le bois contre les champignons et les insectes. Cependant, après certains temps, il est possible d’avoir recours à un traitement fongicide, hydrofuge et insecticide.

Si vous possédez des menuiseries en aluminium, vous pouvez souffler, vous êtes dispensés de ménage. En effet, les châssis en aluminium n’attirent pas la saleté ou même la poussière, car aucune électricité ne traverse ce matériau. La durée de vie est optimale.

Par ailleurs, il important de prendre en compte l’environnement dans lequel vous vivez au quotidien. En effet, vos ouvertures seront plus enclines à se salir en milieu rural qu’en milieu urbain.

2. Le design et la forme, parce qu’il en faut pour tous les goûts

On reprend de plus belle. Le PVC est un matériau assez spécial, car il permet un large choix d’esthétique et s’accorde parfaitement avec les habitats modernes et traditionnels. Vous avez la possibilité de choisir sa couleur et ses finitions. D’après les idées reçues, le PVC est souvent affilié à l’aspect plastifié, mais détrompez-vous, c’est une fausse idée.

Parlons style, parlons bois. Ce matériau donne une ambiance chaleureuse et noble combinant également le moderne et le traditionnel. Plusieurs teintes de bois sont disponibles.

L’aluminium propose une palette de couleur très vaste et de nombreux styles différents. Le design est élégant et moderne. Que dire de plus ? De plus, l’aluminium propose le concept de bicolaration, c’est-à-dire que vous pouvez choisir deux couleurs différentes, une pour l’extérieur et une pour l’intérieur.

Il faut savoir également que vous pouvez donner la forme que vous souhaitez à vos menuiseries pour faire du sur-mesure.

3. Isolation Thermique, votre meilleur atout pour faire de l’économie d’énergie

Pour rappel : l’isolation thermique est calculée en fonction de son coefficient qui mesure la performance de son isolation. Ce coefficient s’exprime en W/m²K et varie en fonction du matériau de vos installations. Plus le coefficient est faible, plus votre isolation thermique sera efficace.

En général, qu’il soit simple vitrage ou double vitrage, le PVC est plus performant que le bois et l’aluminium grâce à sa composition. L’aluminium est généralement moins performant que les autres, mais il bénéficie de l’ajout de rupteurs de ponts thermiques. Ces dispositifs permettent de minimiser les déperditions de chaleur grâce à des éléments isolants interposés dans le dormant de la menuiserie.

4. Comment faire son choix ?

Il n’existe pas de bon choix au sens propre du terme. C’est en partant de vos envies, de vos besoins et des caractéristiques liées à l’exposition de votre habitat que vous ferez le meilleur choix. Tout est une question de configuration. « Mais comment opter pour la bonne configuration ? ». Tout simplement en faisant appel à un expert KparK qui sera votre meilleur atout dans cette quête de rénovation !

Les derniers articles de la section Je me renseigne

Suivez KparK